Press Tour 2011 > Press Tour 2011 : Interviews de Jay Wilson, Christian Lichtner et Leonard Boyarski

Interviews

Les interviews ci-dessous ont été réalisées en présence de plusieurs personnes. Nous étions une bonne dizaine pour Jay Wilson, tandis que nous étions quatre pour Christian Lichtner et seulement deux pour Leonard Boyarski. Avec l'annonce de l'hôtel des ventes, la session avec Jay Wilson a été très orientée sur ce sujet bien évidemment. J'aurais bien eu 30 questions supplémentaires à lui poser sur différents sujets, mais il fallait réagir en fonction de l'annonce qui posait évidemment beaucoup d'interrogations. Les deux autres développeurs n'étant pas spécialisés dans le gameplay (direction artistique et département création), il fut difficile de poser certaines de vos questions, mais j'ai néanmoins essayé ^^


Interview de Jay Wilson (Game Director)

  • La volonté de Blizzard de créer son propre hôtel des ventes (argent réel) vient de l'analyse de World of Warcraft et de Diablo II. De nombreux joueurs sont en effet prêts à sortir leur carte de crédit afin de se procurer des personnages ou des objets. Or, aller sur des sites tiers comporte d'énormes risques, tant pour votre compte bancaire que pour votre compte Battle.net. Sur Diablo II, de nombreux joueurs se sont aussi retrouvés avec des objets qui disparaissaient car ils avaient acheté des objets dupliqués. Blizzard estime donc qu'en proposant un tel service, où tout se trouve sur un Battle.net sécurisé, les développeurs répondent à une demande des joueurs. Le service sera de plus très simple à utiliser, directement depuis Diablo III, ce qui donnera une expérience de jeu très positive pour les joueurs.
  • Le principal objectif de cet hôtel des ventes n'est pas commercial. L'équipe de développement souhaitait en premier lieu proposer un service qui améliorerait l'expérience de jeu. Ce n'est qu'ensuite que s'est posée la question : "comment Blizzard pourrait en bénéficier également ?". Le développement de cette fonctionnalité et son suivi a bien évidemment un coût. Blizzard va un peu vers l'inconnu et n'est pas encore persuadé que l'hôtel des ventes générera un gros chiffre d'affaires. Tant mieux si c'est le cas, mais rien n'est certain. Le but est avant tout de ne pas perdre d'argent. Si cela permet d'en gagner plus, alors tant mieux, il sera réinvesti dans la société afin de proposer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux jeux.
  • Les joueurs seront libres de continuer à effectuer des échanges entre eux. Diablo III contiendra un système d'échange sécurisé similaire à celui de World of Warcraft, où les deux joueurs doivent valider la transaction pour qu'elle soit effective, sans qu'un changement soit possible d'un côté ou de l'autre.
  • Les joueurs pourront effectuer des centaines de transactions par semaine s'ils le veulent. Blizzard implantera certes de rares restrictions, mais la société ne souhaite pas intervenir dans l'économie afin qu'elle soit réellement conduite par les joueurs.
  • Que ce soit à court ou long terme, Blizzard ne devrait pas autoriser les joueurs à prêter leurs personnages à quelqu'un pour que ce dernier le fasse monter de niveau. La vente de personnages n'est également pas une fonctionnalité qui est au programme pour l'instant, tout simplement car les développeurs estiment que cela n'apportera aucun bénéfice au jeu. De plus, la vente de personnages n'a pas la même valeur que dans un jeu comme World of Warcraft car il n'y a pas d'objets liés aux personnages. Il existera certes une petite demande à ce sujet, mais rien qui devrait pousser Blizzard à développer quelque chose à ce sujet. Par contre, s'il s'avère que de nombreux joueurs en font la demande, Blizzard réfléchira aux différentes possibilités qu'ils pourraient offrir à ce sujet.
  • L'hôtel des ventes permettra aux joueurs de transformer quelque chose d'inutile en quelque chose d'utile. Prenez l'exemple d'un joueur qui trouve une arme surpuissante mais que son héros ne peut pas utiliser. Hé bien il pourra le vendre à l'hôtel des ventes et utiliser l'argent gagné pour s'acheter d'autres objets utiles à son personnage.
  • L'hôtel des ventes permettra également aux joueurs de trouver des objets qu'ils n'auraient peut-être jamais pu toucher du doigt. Comme les loots sont générés aléatoirement, vous pouvez jouer pendant des années sans parvenir à compléter un set ou à trouver une arme en particulier. Il s'agit d'une chance supplémentaire de mettre la main dessus, que ce soit en l'achetant avec de l'or ou de l'argent réel.
  • Les deux hôtels des ventes (or et argent réel) utiliseront des bases de données distinctes. Vous ne retrouverez donc pas les mêmes objets dans les deux systèmes ni ne pourrez choisir d'acheter un objet avec de l'argent réel ou de l'or. Un objet ne pourra être vendu que dans un seul hôtel des ventes à la fois.
  • L'hôtel des ventes basé sur l'or du jeu disposera aussi de taxes spécifiques. Celles-ci n'auront pas les mêmes valeurs que pour l'hôtel des ventes avec de l'argent réel, mais les chiffres ne peuvent pas encore être dévoilés. Blizzard doit en effet encore déterminer les différentes valeurs à ce sujet.
  • Il devrait être possible, pour les joueurs européens, d'accéder à des hôtels des ventes (argent réel) dans plusieurs devises différentes. Un hôtel des ventes en Euro sera évidemment de la partie. Pour les autres devises européennes, il faudra attendre un peu avant d'en savoir quelles seront les devises sélectionnées. Par défaut, les joueurs débarqueront dans un hôtel des ventes liés à leur monnaie habituelle, soit l'Euro pour la plupart d'entre-vous. Si un français veut acheter ou vendre en Livres Sterling par exemple, il devra quitter l'hôtel des ventes en Euros et switcher sur l'hôtel des ventes UK. Plus d'infos à ce sujet dans les prochaines semaines. Sachez cependant que ces deux hôtels des ventes, en Euros et Livres Sterling donc, auront des bases de données séparées et qu'on y trouvera des objets distincts.
  • Les achats et ventes ne pourront se faire que dans votre propre région. Pour un européen, il sera par exemple impossible de vendre ses objets sur l'hôtel des ventes chinois.
  • Si un hôtel des ventes est moins cher qu'un autre dans une même région, les joueurs seront libres de changer de devise et d'y aller pour en profiter. Ils devront juste prendre en charge le taux de change.
  • Diablo III bénéficiera d'un certain contrôle parental au lancement du jeu. L'hôtel des ventes devrait lui aussi bénéficier d'un contrôle parental supplémentaire, mais peut-être pas au lancement d'après ce que j'ai pu comprendre. Le but était de savoir si on pouvait, par exemple, limiter ses enfants à dépenser 20€ par mois à l'hôtel des ventes, un truc du genre.
  • Diablo III ne sera pas un Free to Play basé sur les micro-transactions. Vous achèterez la boîte et pourrez jouer indéfiniment et gratuitement sur Battle.net sans frais supplémentaires. Blizzard ne vendra pas d'or ni objets aux joueurs. La société souhaite que les joueurs échangent des objets qu'ils ont trouvé et non pas des objets qui ont été mis sur le marché par Blizzard.
  • Pour Blizzard, la meilleure façon de ne jamais être critiqué pour ce que l'on fait... est de jamais rien faire. Dans le cas de l'hôtel des ventes (argent réel), il s'avère qu'il existait une demande pour un système de transactions sécurisée. Blizzard l'a conçu dans but de proposer une meilleure expérience de jeu pour les fans de Diablo III, et la satisfaction des joueurs est la seule chose qui préoccupe les développeurs. Peu importe ce qui peut être dit ci et là.
  • Blizzard réfléchit encore à la possibilité de vendre des objets cosmétiques pour les joueurs, à la manière des familiers ou montures dans World of Warcraft. Tout dépendra de la demande, si elle existe ou non après la sortie du jeu. Mais il n'y a rien de prévu pour l'instant du côté de Diablo III. Dans tous les cas, aucun objet ne permettant d'augmenter la puissance d'un personnage ne sera vendu par Blizzard.
  • Blizzard souhaite que l'hôtel des ventes soit un système qui n'oblige pas le joueur à placer de l'argent dans celui-ci. Chaque semaine, il sera donc possible de mettre en vente de l'or et un certain nombre d'objets gratuitement. Cela permettra de générer de l'argent dans votre "e-balance" sans pour autant lier une carte de crédit pour démarrer les transactions. Les joueurs occasionnels peuvent ainsi tester l'hôtel des ventes gratuitement.
  • Il est évident que certains joueurs peuvent passer des journées à farmer afin de mettre énormément d'objets en vente dans l'hôtel des ventes. C'était déjà le cas dans Diablo II ou World of Warcraft, et ce le sera inévitablement dans Diablo III. Cela ne pose aucun souci à Blizzard dans le sens où si c'est cela qui vous amuse, libre à vous de le faire tant que vous restez dans le cadre des conditions d'utilisation. Si d'autres le font et que ce n'est pas votre truc, alors ne suivez pas le mouvement et jouez comme bon vous semble.

Interview de Christian Lichtner (Art Director)

  • Chaque classe a bénéficié d'un gros background et d'une conception très réfléchie dans l'équipe de développement artistique. Si le chasseur de démons n'a pas été facile à réaliser, la classe la plus difficile à représenter fut finalement le moine. La direction à prendre est au départ déterminée par le Game Director, Jay Wilson. Il indique par exemple ce dont a besoin la classe au niveau gameplay, ce qui contraint les artistes à garder en tête certaines restrictions. C'est une fois cette étape terminée que l'équipe artistique peut tenter de représenter le personnage. Tout un chacun est libre d'amener des idées. Pour le moine, cela a mené à pas moins de 60 à 70 concepts différents ! Les questions qui viennent à l'esprit des développeurs sont les suivantes : que veulent-ils représenter avec cette classe ? Quelles sont les choses que les joueurs aimeraient tirer de cette classe dans un monde fantasy comme celui de Diablo ? Pour le moine, les développeurs sont partis sur une apparence relativement légère, permettant des mouvements rapides de la part du personnage. Il faut aussi tenir compte des attentes de la communauté. Comment le moine est-il perçu de la part des joueurs, un peu partout dans le monde ? Pour le moine de Diablo III, Blizzard a notamment été influencé dans l'Europe de l'est. Il faut aussi garder en tête que le moine est un guerrier sacré, un gentil en quelque sorte. Mais cela ne veut pas pour autant dire qu'il doit avoir l'air d'un gentil petit garçon. On est dans Diablo, les personnages ont toujours une part d'ombre et ne doivent pas spécialement être souriant à chaque moment. Enfin, il faut aussi tenir compte du fait que le moine doit plaire à de nombreuses communautés de joueurs différentes, on ne peut donc pas mettre en avant des thèmes qui pourraient choquer certaines cultures.
  • La conception d'un monstre est un processus qui, s'il partage certaines étapes avec celle des classes, peut prendre de quelques jours à plusieurs mois. Lorsque les premières idées ont fait surface (on aimerait que le monstre fasse ceci ou cela), les artistes dessinent le monstre, le placent en situation et voient ce qu'il donne. Tout le monde participe aux tests et les développeurs analysent ce qui tourne rond, ce qui manque ou ne fonctionne pas du tout (il devrait être plus rapide dans ses mouvements, etc.). Les développeurs revoient alors leur copie et en fonction du type de monstre, cela peut être rapide ou non. Dans tous les cas, il faut que le monstre concorde avec l'univers de Diablo et apporte une expérience de jeu positive. Un jeu d'action comme Diablo III doit être rapide et il faut donc éviter les ennemis disposant d'une intelligence artificielle trop élevée ou trop complexe qui pourrait ralentir le rythme. Il faut donc trouver le bon équilibre entre difficulté et rythme. Blizzard ne veut pas d'un monstre qui pourrait convenir à un autre jeu, il faut trouver des ennemis qui correspondent à Diablo III.
  • L'ambiance de Diablo III est créée dans le but que vous n'ayez pas envie de la quitter. Elle peut être sombre, violente ou sinistre, vous avez envie d'y rester. Et il s'agit d'un gros challenge pour les développeurs. Il faut également créer des environnements qui ne vont pas lasser les gens, car ils vont passer des dizaines d'heures dans les différentes zones. Les développeurs se sont également assurés qu'à certains endroits, vous ne vous attendiez pas à ce qui va vous tomber dessus.
  • Le sentiment qui prédomine chez le joueur de Diablo III ne doit pas être le même que celui qu'il ressentait quand il jouait à Diablo ou Diablo II. Diablo III doit à la fois avoir son ambiance propre tout en donnant une impression de continuité avec les titres qui l'ont précédé. Il fallait aussi rendre honneur à D1&D2 et faire des clins d'oeil à ceux qui ont connu ces jeux. Cependant, l'expérience de jeu se doit être nouvelle et Blizzard ne pouvait pas faire un Diablo II bis en quelque sorte.
  • Chaque objet aura une apparence différente selon la classe sur laquelle il sera placé. Un casque n'aura donc pas le même aspect sur un féticheur que sur un barbare. Le but est que chaque classe ressemble à ce qu'elle doit ressembler et pas à autre chose. Idem avec les sets d'objets qui disposeront de plusieurs différences selon que vous jouez un personnage féminin ou masculin. Plutôt sympa !
  • Les teintures seront très nombreuses et il existera différentes teintes d'une même couleur : bleu ciel vs bleu nuit, idem pour le rouge, etc. Vous pourrez donc choisir de placer telle ou telle teinte sur vos pièces d'armures afin de personnaliser l'apparence de votre personnage.
  • Dans la limite des zones dont il peut parler actuellement, Christian Lichtner apprécie tout particulièrement The Festering Woods. Il s'agit d'une zone qui ne faisait pas partie de la démo jouable mais que l'on a pu voir lors de la présentation. C'est une forêt à l'ambiance oppressante, baignée dans le brouillard et qui ne donne pas envie d'y rester bien longtemps. On s'y sent vulnérable et on regarde de tous les côtés pour surveiller ce qui pourrait nous tomber dessus.

Interview de Leonard Boyarski (Senior World Designer, Lore & High Level Design)

  • The Book of Cain, qui doit sortir à la fin de l'année, est une compilation des écrits de Deckard Cain, des recherches qu'il a effectué au cours de sa vie, en particulier ces vingt dernières années, ce qui représente le temps qui s'est écoulé entre Diablo II et Diablo III. C'est le point de vue de Cain sur les évènements et sur le monde de Sanctuary, sur ce qui va arriver.
  • Plusieurs éléments sur l'histoire des Horadrims seront révélés pendant la campagne. Les joueurs les découvriront eux-mêmes, impossible d'en savoir plus à ce sujet pour l'instant.
  • Garder sa motivation au fil des ans n'est pas spécialement difficile pour lui car le contenu du jeu change constamment. On modifie les choses de nombreuses fois avant d'obtenir le résultat final. Et même si, parfois, il se pointe le matin en se disant : "ho bon sang, on va à nouveau revoir ce point aujourd'hui", il reste très excité par le jeu car il voit que le développement avance et que l'équipe parvient à un résultat très intéressant.
  • Le jeu contiendra des infos sur le Lore, notamment via les livres que l'on pourra trouver dans les différentes zones et donjons. Cependant, il ne contiendra pas d'infos sur le background général de Diablo. Pas de "Book of Lore" (un livre qui reprendrait les bases de l'histoire avec tout ce qu'il y a à savoir avant d'aller plus loin) de prévu pour l'instant, que ce soit in-game ou sur le web. Disons que ce sera surtout le rôle du Book of Cain, lequel semble petit à petit devenir un livre indispensable à l'amoureux du Lore de Sanctuary. Ceux qui souhaitent en savoir plus devront se diriger vers les romans, dont la trilogie de la Guerre du Péché qui fait figure de référence pour Blizzard.
  • Plusieurs monstres de Diablo 1&2 sont de retour dans le troisième épisode. La raison de ce retour en force est que Blizzard estimait qu'ils avaient d'autres choses à raconter. Il y avait moyen de raconter d'autres histoires de l'univers de Diablo et d'expliquer leur présence en Sanctuary. Le but était aussi de reprendre les bases de la franchise et d'amener plus de profondeur à celle-ci. On sent que Diablo prend une autre dimension dans le troisième épisode... voilà qui fera plaisir et mettra de l'eau au moulin de ceux qui prient pour un MMORPG basé sur Diablo ;)
  • On sait déjà que Diablo III bénéficiera d'une ou deux extensions. J'étais donc curieux de savoir si, à la fin du jeu de base, nous aurions droit à une vraie fin (comme Diablo II qui se suffit relativement bien à lui-même même si des questions restent en suspend) ou au contraire si Blizzard prévoyait un cliffhanger (le jeu se termine sur une scène choc dont on ne connaît pas l'issue). Alors que les développeurs de StarCraft II avaient répondu franchement à la question à l'époque, Leonard Boyarski a cette fois-ci préféré se limiter à un solennel : "il y aura une fin" ^^ Il est donc possible qu'on assiste à un fin de jeu assez ouverte avec beaucoup de questions sans réponses, même si ça reste évidemment une hypothèse de ma part.
  • Un personnage comme le barbare est de retour dans Diablo III car Blizzard estime que tout n'avait pas été dit dans le second épisode. Non pas que la classe était ratée, loin de là, mais en tout cas que les développeurs pouvaient faire beaucoup mieux dans le troisième épisode. Le barbare avait encore des choses à dire et la vision de ce personnage est maintenant vraiment celle que Blizzard souhaite. Dans le cas du nécromancien de Diablo II, le personnage était vraiment très bon et il n'était pas nécessaire de le faire revenir. Cela ne veut pas dire que sa faction n'existe plus en Sanctuary, mais plus simplement que Blizzard se concentre actuellement sur d'autres factions du monde.
  • Il n'existera pas de quêtes liées exclusivement à un artisan ou un compagnon en particulier. Par exemple, pas de quête faisable seulement avec un Templier. Blizzard a réfléchit à cette possibilité dans le passé, mais les développeurs se sont heurtés au caractère aléatoire de nombreuses choses dans le jeu. Cela aurait limité le contenu jouable si vous débarquez dans une partie avec un autre compagnon. Il ne faut pas que le jeu soit limité à cause du choix d'un compagnon. De plus, chaque compagnon fait partie de l'histoire principale, chaque joueur doit donc pouvoir suivre l'histoire dans son intégralité.
  • Deckard Cain doit avoir environ 80 ans au début de Diablo III.
  • Les combinaisons de sorts, tels qu'enflammer un Mur de Zombies avec un sorcier, ne sont pas à l'ordre du jour. C'est trop tard pour Diablo III. Mais pourquoi pas dans le futur. C'est une question qui mériterait tout de fois d'être posée à Jay Wilson. Je tenterai donc ma chance la prochaine fois ^^
  • L'accès aux donjons ne sera pas limité. Pas de donjon accessible seulement la nuit par exemple. Blizzard ne veut pas que les joueurs se retrouvent bloqués de cette façon, cela pourrait être assez frustrant, et comme on le sait, Blizzard fait tout pour ne pas frustrer les joueurs.
  • Le niveau de difficulté d'une partie sera identique quelque soit le niveau des joueurs présents. La difficulté dépendra du mode de difficulté (normal, cauchemar, enfer), de votre avancement dans l'histoire (l'acte 2 est plus difficile que l'acte 1) et enfin du nombre de joueurs dans la partie. Que les joueurs soient tous deux de niveau 40 ou qu'ils soient respectivement de niveau 30 et 40 ne changera rien.
  • Les objets craftés ne disposeront pas d'attributs magiques qui ne seraient pas accessibles aux autres types d'objets. Pas d'exclusivité à ce sujet donc. Leonard Boyarski précise cependant que c'est une info qu'il faudrait peut-être confirmer, mais c'est d'après lui ainsi que cela fonctionne.
  • Pas de défis (challenges) prévus, contrairement à ce que l'on connaît dans StarCraft II. Pas pour l'instant en tout cas.
  • Pas d'exemples de hauts faits ou de récompenses à vous donner. Le monsieur est resté muet, même sous la menace. Et pourtant, j'ai montré les dents :p
  • Le succès de Diablo II, et sa durée de vie, est notamment à mettre au crédit de l'envie de se procurer telle armure ou cette arme qu'il vous manque pour avoir le perso que vous souhaitez. Dans Diablo III, il sera possible de les acheter à l'hôtel des ventes, on peut donc légitimement se demander si la durée de vie du jeu ne sera pas raccourcie. Pour Blizzard, le but est avant tout de proposer un environnement d'échanges sécurisé et d'empêcher que les joueurs se rendent, avec tous les risques que cela comportent, sur divers sites sur internet. Il ne faut pas que Diablo III soit à l'origine de ce genre de problèmes et Blizzard a conçu l'hôtel des ventes afin d'améliorer l'expérience de l'utilisateur.
  • Les personnages ne devraient pas recevoir de titre à la fin de chaque mode de difficulté, contrairement à Diablo II. C'est en effet la bannière qui sera mise à jour avec un nouveau dessin ou un nouvel élément pour fêter votre victoire.
  • On ne devrait pas pouvoir créer un barbare et un féticheur portant le même pseudo. A vérifier auprès de l'équipe de Battle.net ultérieurement néanmoins.
  • Pas d'infos à propos de la configuration requise, ou si on pourra faire tourner le jeu si notre machine fait déjà tourner des titres comme World of Warcraft ou StarCraft II. Toujours est-il que la configuration minimale sera la plus basse possible afin qu'un maximum de joueurs puissent profiter du jeu.
  • Pas d'infos à propos d'un système de guilde pour l'instant.
  • Leonard Boyarski aimerait écrire un livre sur l'univers de Diablo. Il a d'ailleurs commencé à écrire quelque chose, mais a finalement repris tout depuis le début. Ce n'est en tout cas pas prévu à court terme. Par contre, certaines histoires sont postées sur le site officiel et il pourrait bien utiliser cela pour poster une histoire prochainement, peut-être à propos de certains personnages lorsque la sortie du jeu se rapprochera.
  • Blizzard ne prévoit pas de mangas dédiés à Diablo, contrairement à ce que l'on a vu pour Warcraft et StarCraft.
  • Il ne sera pas nécessaire d'avoir le DVD du jeu dans le lecteur pour jouer à Diablo III après l'installation.
  • Une connexion à internet sera bien nécessaire pour jouer.
  • Un launcher fera partie du jeu, tout comme pour World of Warcraft et StarCraft II. Il s'occupera de mettre à jour Diablo III automatiquement en cas de patch.
  • Leonard Boyarski ne confirme pas l'existence d'une page de statistiques où on pourrait voir le nombre de monstres tués ou ce genre de choses. Cependant, il est probable qu'une telle page soit accessible car j'en ai vu des traces dans la démo. Cela ne veut cependant pas dire que le jeu final comportera des statistiques détaillées. A confirmer.
  • A haut niveau, les armures seront toujours plus imposantes que les précédentes, dans le but de donner une impression de puissance grandissante. Cependant, cela dépendra tout de même des classes et on ne devrait pas se retrouver avec un féticheur qui porte une armure aussi grosse que le barbare au même niveau.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Faille probatoire du
Nécromancien

Voir le build Voir la carte
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Bestiaire Diablo III : Le Livre d'Adria
Un excellent livre rédigé par Adria, avec plein d'infos sur les créatures et l'univers de Sanctuaire.
Diablo: Le Sanctuaire
Une BD mettant en scène des personnages de Diablo II. Yep, c'est une vieille BD ;)
Diablo III: Hardcover Blank Sketchbook
Un livre de croquis avec 180 pages vierges et quelques artworks de Diablo.
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : ArchivesPatchsFan fictionQuizzTéléchargements
PRÉSENTATION : BarbareChasseur de démonsCroiséFéticheurMoineSorcierInterfaceMode AventureModes de difficultéListe des gobelinsCube de KanaiArtisan: MystiqueExpérienceConfiguration requiseAnnonce officielleFonctionnalitésVidéosScreenshots PS3Screenshots Xbox 360Screenshots Xbox OneScreenshots PS4
BASES DE DONNÉES : BarbareChasseur de démonsCroiséFéticheurMoineNécromancienSorcierMonstresTemplierBrigandEnchanteresseEnsembles d'objetsObjets légendairesEffets légendairesForgeronJoaillierGemmesGemmes légendairesTeinturesPotionsSanctuairesDerniers commentairesHauts faitsJournaux et livres
GUIDES : BuildsBarbareChasseur de démonsCroiséFéticheurMoineSorcierGuide de leveling Saison 7Guide de leveling Saison 5Guide du patch 2.4.1Guide du patch 2.4.0Guide du mode HardcoreSurvivre en mode HardcoreDonjons d'ensemblesNiveau secret: Monde ImaginaireMachine infernale L60Machine infernale L70Objets non-disponibles chez Kadala et disponibles dans les cachesLes ailes du patch 2.4.1Objets cosmétiques 2.4.1Zones de farming du Menagerist GoblinAstuces pour le Cube de KanaiGuide de l'équipement RoS
LORE : Chronologie des romans et BDL'InitiéHistoire des classesDu Paradis et des EnfersLe Retour de la TerreurLa Chasse des TroisBibliothèqueLe monde de SanctuaireLigne du temps
DOSSIERS : BlizzCon 2016Gamescom 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Gamescom 2013BlizzCon 2011Press Tour Blizzard 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008Test du casque Diablo IIITest de la souris Diablo IIIGuide stratégique Diablo IIIRomans DiabloBeta Test Diablo IIIBeta Test Reaper of SoulsPreviews 2008-2012
IMAGES : AléatoiresEaster EggsHumourTransmogrificationsSets completsFan artsDiversIllustrationsConcept artsFonds d'écranScreenshotsSite de Blizzard
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo III : 69.035.103 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.