Blizzard souhaite que vous puissiez jouer tout le temps, même pendant le déploiement des patchs

JudgeHype | 15/12/2016 à 14h43 - 60

Après un article dédié aux éléments de décor destructibles, je vous propose d'en apprendre un peu plus sur un Lightning Talks dédié aux royaumes Diablo III, et plus précisément sur la volonté de Blizzard de réduire au strict minimum la durée d'indisponibilité des serveurs de jeu.

Mais d'abord, pourquoi y a-t-il ce que les développeurs appellent le "Downtime". Blizzard peut en effet avoir plusieurs raisons de rendre les royaumes indisponibles. Il peut s'agir d'un problème technique, de l'amélioration des infrastructures, de la mise à jour de logiciels ou encore du déploiement d'un patch, bien que pour ce dernier, ce n'est plus tout à fait vrai.

Blizzard souhaite en effet réduire au strict minimum les moments où vous ne pouvez pas jouer. Je me souviens qu'il y a près de 20 ans, quand je jouais à Ultima Online, les maintenances étaient... quotidiennes, avec généralement un rollback à la clé. Vous pouviez donc perdre un peu de temps de jeu et vous retrouver, à votre connexion, au milieu d'un donjon que vous aviez pourtant terminé 15 minutes avant la fermeture d'un serveur (Catskills pour ceux qui ont connu cette glorieuse époque). Aujourd'hui, avec l'évolution des techniques, il est impensable qu'une telle chose se produise. Les joueurs risqueraient presque de se mettre en grève ^^

L'équipe de développement a donc oeuvre afin que nous puissions tous jouer PENDANT le déploiement d'un patch. Mais évidemment, il s'agit d'un véritable défi. Il faut ainsi gérer les serveurs, sachant que certains font tourner l'ancienne version du jeu (surnommés Red Servers) tandis que d'autres s'occupent de la version la plus récente (Blue Servers).

Ainsi, les joueurs peuvent continuer à jouer. Mais dans ce cas, on se retrouve avec des joueurs qui sont passés sur la nouvelle version du jeu, tandis que d'autres n'ont pas encore patché le client. Diablo III les empêche ainsi de jouer ensemble tant que les deux clients ne sont pas sur la même longueur d'onde, comprenez par là sur la même version du jeu. Les développeurs doivent par contre tenir compte du fait que n'importe qui peut afficher le profil d'un autre joueur... lequel n'est peut-être pas sur la même version du jeu que vous. Or, un joueur situé sur un Red Serveur ne dispose pas des données permettant de voir les nouveaux objets ou les nouveaux hauts faits. Il faut donc en tenir compte et éviter d'afficher des erreurs partout, notamment en ignorant les données et parfois en forçant les joueurs à patcher leur jeu.

La volonté de Blizzard est donc de vous permettre de joueur autant que possible, même pendant le déploiement d'un patch. Mais cela nécessite une quantité de travail non négligeable de la part de l'équipe. Je vous propose de retrouver ci-dessous les propos de Kenneth Williams à ce sujet. C'est en anglais et cela dure un peu plus de 7 minutes. Mais si la langue de Kenneth vous rebute, pas de souci, je vous ai rapporté les éléments primordiaux ci-dessus ;)


60 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo III : 71.004.752 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.