J'ai assisté à la seule conférence Diablo III de la BlizzCon 2017

JudgeHype | 04/11/2017 à 02h18 - 26

Peu importe ce qui se passait en parallèle, je ne pouvais pas manquer la seule conférence Diablo III de cette onzième BlizzCon. Celle-ci a eu lieu sur l'Heroic Stage, une salle située un peu à part dans le centre de convention. Bien que courte puisqu'elle durait seulement 30 minutes, cette conférence était l'occasion, pour les développeurs, de revenir sur les effets spéciaux du Nécromancien.

Tout, ou presque, a déjà été dit à propos du Nécro. Blizzard savait par exemple que l'un des défis qu'il fallait relever pour cette classe était de rendre les aptitudes parfaitement lisibles à l'écran. L'équipe devait également parvenir à prendre le meilleur du Nécromancien de Diablo II, et le transformer une classe à part entière du troisième épisode. Il devait ainsi avoir son propre feeling, ce qui explique par exemple l'abandon du Poison.

A ce sujet, Julian Love explique qu'il faut être un peu honnête. Si le Nécro de D2 était fantastique, très peu de joueurs utilisaient réellement les aptitudes basées sur le poison, à l'exception peut-être de Nova de Poison. De plus, le poison était déjà fortement accaparé par le Féticheur, et il était donc préférable de lui laisser cette particularité. Blizzard voulait enfin que le Nécro soit un personnage aussi sombre que possible, d'où l'utilisation massive du sang et des os sur Diablo III.

Puisqu'on parle des os, le squelette faisait partie des fonctionnalités qu'il fallait absolument améliorer par rapport à Diablo II. Dans ce dernier, les squelettes vivaient en moyenne deux secondes, et il fallait un cadavre pour les invoquer. Garder ce principe n'était pas une option, ce qui nous a valu des squelettes qui sortent du sol tels que nous les connaissons aujourd'hui. Cela donne l'impression qu'ils viennent de cadavres que vous laissez derrière vous, mais vous n'avez pas réellement besoin de ces derniers pour invoquer votre armée.

Quand on demande à l'équipe la façon dont elle fonctionne pour concevoir un personnage de Diablo III, elle rappelle que Blizzard n'utilise pas un flux de développement traditionnel. Contrairement à ce que l'on peut voir dans certaines sociétés, Blizzard utilise des "Fireteam". Celles-ci sont composées de plusieurs employés venus de départements différents : artistes, animateurs, effets spéciaux, etc. L'objectif est de discuter quotidiennement de l'évolution d'un personnage comme le Nécromancien, de manière à ce que chacun puisse comprendre la direction que prend le personnage, et ainsi prendre les devants et parler des soucis potentiels, ou donner de nouvelles idées.

Il en va de même avec les deadlines. Julian Love rappelle l'importance de celles-ci quand on veut avancer, mais il ne faut jamais qu'elles détournent les développeurs de leur objectif initial : proposer un jeu fun. Blizzard ne détermine ainsi jamais la sortie d'un jeu longtemps à l'avance. Ce n'est qu'à la fin du développement, quand les choses sont plus faciles à contrôler, qu'une date de sortie peut être entérinée.

Je vous passe certains détails dont j'ai déjà eu l'occasion de parler dans le passé, comme par exemple le fait que le Nécromancien utilise une technologie qui permet de réduire le nombre de détails dans les aptitudes lorsque ce sont des équipiers qui jouent un Nécro. C'est d'ailleurs le cas pour toutes les classes : votre personnage est toujours mieux détaillé que ceux des autres. Le but est évidemment de réduire le nombre d'éléments qui s'affichent à l'écran, et ainsi maintenir la fluidité du jeu... puisque de toute façon, vous êtes concentré sur votre héros, pas ceux des autres.

Beaucoup de redites dans cette conférence, et c'est normal car Blizzard ne souhaite actuellement rien dévoiler de l'avenir de la franchise. Notez que je vous ai un peu menti dans mon intro. Une seconde conférence Diablo aura lieu le second jour de la BlizzCon. Cependant, elle mettra en scène des membres de la communauté, il est donc exclu qu'on en apprenne quoique ce soit sur les modifications qui auront lieu dans les mois à venir.

Je savais en arrivant que je sortirais sans info croustillante pour vous. Bon sang comme j'aimerais faire un bond dans le futur. Car je sais que Blizzard nous prépare de belles choses pour Diablo ;)

26 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo III : 72.820.565 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.