Kejhistan et Kurast

Kejhistan et Kurast (Diablo II)

Sur les rivages est des mers jumelles se trouvent les jungles d’émeraude de Kejhistan. Il y a plusieurs milliers d’années, des chasseurs cueilleurs se trouvèrent entraînés dans ses fertiles forêts équatoriales. Mais celles-ci contenaient également quelque chose d’autre, la géographie de Kejhistan contient de nombreux noeuds d’énergie magique. Par la suite ceux qui possédaient de manière innée des capacités mystiques commencèrent à ressentir et reconnaître ces forces et se regroupèrent dans ces lieux privilégiés. C’est ici que les clans de mages, les Vizjerei, les Ennead et les Ammuit furent fondés. Malheureusement, l’histoire de Kejhistan n’est pas une histoire paisible et la Guerre des Clans détruisit pratiquement les clans fondateurs de Kejhistan.

Géographiquement, le Kejhistan comprend un tiers des terres de l’hémisphère est de Sanctuary. Avec quatre cents pouces de pluie par an, le Kejhistan a les précipitations les plus fortes de tout le monde connu. Cette jungle immense alimente la rivière Argentek, qui est la plus longue, la plus large de tout Sanctuary. Des centaines d’affluents et de petites rivières se faufilent au travers de la luxuriante forêt tropicale avant de s’unir pour former la puissante Argentek. Les herboristes et les alchimistes vénèrent l’environnement de la forêt primaire pour sa diversité écologique. Jusqu’à récemment, les sages venaient de loin et de tous les horizons afin d’étudier et de collecter les plantes rares et les animaux qui vivent ici. Maintenant la jungle est devenue bien trop dangereuse à visiter et nul ne peut plus y habiter. Des villages entiers et même de petites cités ont été balayés. Des nouvelles ont filtré selon lesquelles Kurast, la capitale actuelle du Kejhistan, est en ce moment assiégé par les forces de l’Enfer et ne tient que grâce à ces puissantes barrières magiques qui commencent maintenant à faiblir.


Araignées géantes

Plusieurs espèces d’araignées géantes habitent les régions tropicales du Kejhistan. L’une des plus dangereuses de ces araignées, le tisseur de mort, se trouve non loin de la cité de Kurast. Même sous leurs formes les plus grandes, les araignées géantes n’avaient jamais été un problème pour les habitants des forêts. Les forces diaboliques les ont changées, un grand nombre de ces araignées cherchent désormais des repas composés d’humains. Ces créatures sont venimeuses et ont généralement une morsure fatale. Malgré leurs défenses, elles s’enfuient généralement lorsqu’elles sont frappées, tissant des toiles pour gêner et ralentir leurs poursuivants.


Moustiques géants

L’atmosphère humide et moite du Kejhistan est un environnement parfait pour les moustiques et leurs larves. Des mares d’eau stagnantes se forment après les pluies et fournissent d’excellents lieux de ponte pour les adultes de ces espèces. Certaines des espèces de moustiques sont gigantesques, leur envergure atteint jusqu’à quatre pieds. Heureusement les espèces les plus grosses sont plus rares que leurs cousins de taille modeste.

Les moustiques géants, connus localement sous le nom de suceurs sont réputés pour transporter des infections. Leur grande taille en fait des cibles aisées. Ces insectes peuvent rapidement absorber le sang de leur victime, causant une perte rapide d’endurance et rendant une fuite extrêmement difficile. En eux-mêmes les moustiques géants ne sont généralement pas mortels. Néanmoins, si d’autres menaces rôdent, les moustiques saperont l’endurance de la victime, tandis que d’autres créatures donneront le coup de grâce.


Bête tentaculaire

Les bêtes tentaculaires sont une espèce de reptile aquatique qui habite les cours d’eau de la jungle Kejhistanaise. Les voyageurs doivent être extrêmement prudents surtout près des mares, des torrents et des rivières. Des bulles crevant la surface d’un plan d’eau peuvent être le signe qu’une bête tentaculaire attend sous la surface. D’une apparence effrayante, ces reptiles sont extrêmement dangereux. Leur secret est une salive empoisonnée qu’ils peuvent cracher avec une force incroyable, faisant souvent chuter leur cible. Il arrive parfois que des groupes de bêtes tentaculaires travaillent ensemble, l’un utilisant son jet de salive empoisonnée pour faire tomber la proie dans les mâchoires de l’autre.


Fétiches

Ce sont des créatures de croyance chamaniques qui attaquent à l’aide de couteaux adaptés à leur taille, ou à distance à l’aide de flèches. Les fétiches sont les habitants originels de la jungle. Connues pour leurs habitudes anthropophages, ce sont des petites créatures intelligentes alliées aux forces infernales. Individuellement, les fétiches sont faibles et faciles à tuer. Ils sont bien plus formidables lorsqu’ils attaquent en masse. Lorsqu’ils sont accompagnés par un chaman, ils n’en sont que plus redoutables, car le chaman possède le pouvoir de résurrection lui permettant de faire revivre ses frères morts. Les chamans sont généralement portés par un autre fétiche. Ils croient que cette apparence de taille exceptionnelle leur donne un aspect encore plus féroce.


Hommes arbres

Composés essentiellement de bois, les hommes arbres sont les protecteurs ancestraux de la jungle. En dépit de leur force, de leurs ronces et de leurs bras couverts d’épines, ils ont été corrompus par le Mal. Leurs yeux dorénavant vitreux et sans vie dévoilent une douleur profonde derrière une haine inspirée par l’Enfer.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo III : 73.473.495 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.