Press Tour 2011 > Press Tour 2011 : Classes, Hôtel des ventes (contre de l'argent réel ou de l'or), Battle.net, Beta

Fonctionnalités

Lorsque je suis arrivé chez Blizzard, j'ai tout de suite remarqué que la journée du mardi 26 juillet serait particulière. En effet, lorsque Chris Metzen, Rob Pardo, Jay Wilson, Leonard Boyarski et d'autres pointures de l'équipe de développement sont tous présents en même temps pour présenter Diablo III, c'est qu'il va se passer quelque chose de vraiment spécial ^^

Après une petite introduction de Rob Pardo, ce sont Chris Metzen et Leonard Boyarski qui ont pris la parole. Le Lore étant leur spécialité, vous retrouverez les infos dévoiles dans la rubrique "Résumé de l'histoire de Diablo et état des lieux pour Diablo III" du Press Tour. Jay Wilson leur a ensuite emboîté le pas pour parler du gameplay et Rob Pardo a terminé en abordant la question de Battle.net et de l'hôtel des ventes... Halala, ce fameux hôtel des ventes, qu'est-ce qu'il va faire parler de lui celui-là !


Gameplay

Compétences actives et passives

Adieu les tiers de compétences, adieu les traits ! Blizzard a mis de côté ces deux systèmes et est parti sur de nouvelles bases :
  • Compétences actives : Vous obtenez pratiquement une aptitude à chaque niveau jusqu'au niveau 29. Toutes les aptitudes sont utilisables dès que vous atteignez le niveau correspondant. Six aptitudes peuvent être sélectionnées en permanence via des touches de raccourcis et les boutons de la souris. Les autres aptitudes sont en quelque sorte dormantes, à savoir qu'elles ne sont pas accessibles tant que vous ne leur avez pas attribué un raccourci. Au niveau 1, vous disposez de deux emplacements pour des aptitudes actives. Les autres emplacements sont débloqués aux niveaux 6, 12, 18 et 24. Le choix des aptitudes actives sera bien entendu déterminant pour les combats, mais vous pourrez aisément en sélectionner d'autres si la situation se présente mal et que vous souhaitez en changer. Cela veut tout de même dire qu'il n'y a plus besoin de mettre de points dans les compétences puisque tout le monde a accès à tout (et donc plus besoin de "respec"). Evidemment, certains joueurs préféreront utiliser certaines aptitudes plutôt que d'autres, mais la personnalisation passera donc surtout par les runes, lesquelles sont capables de changer le fonctionnement d'une aptitude du tout au tout. Notez au passage que l'on pourra retirer une rune placée dans un sort. Cependant, Blizzard est actuellement occupé à retravailler cette fonctionnalité et ne peut pas encore donner d'infos à ce sujet.
  • Compétences passives : Vous pouvez en sélectionner trois parmi une longue liste, sachant que vous les débloquerez aux niveaux 10, 20 et 30. Votre personnage bénéficie donc en permanence de trois buffs à partir du niveau 30.

Pour plus d'infos au sujet des compétences de chaque classe, jetez un oeil aux autres pages du dossier.


Le barbare

C'est une classe qui combat au corps-à-corps et dont la source d'énergie est la Furie. Celle-ci est générée par les coups encaissés tout comme par certaines aptitudes de base, lesquelles ne nécessitent pas de Furie. C'est le cas, notamment, de Frenzy, un coup relativement simple que le barbare peut enchaîner assez rapidement. Autre exemple : Leap Attack, qui permet de sauter dans la mêlée tout en générant des dégâts et de la Furie.

Le barbare bénéficie bien sûr de nombreuses autres aptitudes comme Ground Stomp (le personnage frappe le sol afin d'étourdir les ennemis proches) et Ancient Spear, où le personnage utilise une lance enchaînée à son poignet pour ramener un ennemi éloigné au contact. Voici qui fera plaisir à ceux qui en avaient marre, dans les deux premiers Diablo, de courir derrière les lanceurs de sorts. Ultime aptitude (celle débloquée au niveau 29) : Wrath of the berserker, qui fait entrer le barbare dans une rage folle et booste ses stats et dégâts. L'apparence du personnage change également, prenant une teinte rouge et des cheveux qui feront parfois penser à certains mangas. J'avoue avoir ri un peu sur le moment ^^

Avec le barbare comme tous les autres personnages, Blizzard a souhaité que le joueur s'implique plus dans les combats. Il faudra donc composer avec des cooldowns, le coût des aptitudes et d'autres choses lors des affrontements avec les forces des ténèbres. Le but est que vous utilisiez plus d'aptitudes que dans le passé.


Le féticheur

Pour beaucoup, il représente le fils spirituel du nécromancien de Diablo II, en ce sens qu'il s'agit d'une classe utilisant des familiers. Il se démarque cependant beaucoup de l'illustre nécro. Le féticheur est de son côté spécialisé dans le voodoo et tout ce qui touche aux zombies, bestioles bizarres comme les araignées et autres contrôles des foules. Il fait beaucoup de dégâts directs mais devra régulièrement se rapprocher de sa cible pour tirer pleinement parti de certaines aptitudes.

Petite digression : lors de la présentation du féticheur, Blizzard nous a montré deux zones de l'acte 1 qui ne sont pas dans la démo/beta à laquelle nous avons pu jouer ensuite. La première était une grotte nommée "Caverns of Aranae" où l'on pouvait voir de nombreuses araignées et cocons. Les araignées déposaient par exemple des toiles au sol pour ralentir le joueur. Si vous n'aimez pas les araignées, nul doute que cet endroit vous donnera la chair de poule car on a l'impression de ne pas avoir beaucoup de portes de sortie. Ces sales bestioles sont partout ^^ Avec la mort d'une araignée, j'ai noté un petit bouton "New Lore" qui est apparu en bas à droite de l'écran. Celui-ci doit probablement permettre d'en savoir plus sur le monstre en question. La seconde zone était "The Festering Woods", une forêt à l'ambiance oppressante, baignée dans le brouillard. Une zone qui prouve une nouvelle fois que Diablo III proposera des environnements très sombres et où il ne fera pas bon traîner trop longtemps.

Le féticheur disposera de plusieurs familiers dont les capacités seront différentes. Certaines vivront peu de temps mais feront beaucoup de dégâts (comme Fetish Army qui permet d'invoquer des Fetishs ressemblant à ceux de l'acte 3 de Diablo II), alors que d'autres joueront plutôt le rôle de tanks afin de se mettre entre le féticheur et ses ennemis, à l'instar de Garguantuan, un gros zombie. Les chiens zombies sont toujours de la partie, tout comme la grosse araignée que vous pouvez invoquer. L'aptitude permettant de se sortir d'un coup dur rend le personnage invisible pendant quelques instants, ce qui sera évidemment très, très pratique. La ressource du féticheur, le mana, ne se régénère que lentement, il faudra donc veiller à bien la gérer.


Le sorcier

Cette classe dispose de nombreuses aptitudes montrant sa capacité à contrôler les éléments et le temps. Je pense par exemple à Slow Time qui fait apparaître une grande bulle qui ralenti les ennemis et projectiles ennemis qui sont à l'intérieur. Le sorcier est fragile et contrôler les attaques ennemies est un élément important de sa stratégie, nul doute que le sort sera mis en raccourci par de nombreux joueurs. Sa ressource se régénère très rapidement, ce qui est plutôt bienvenu vu la fréquence à laquelle vous balancerez des sorts dans le jeu.

Plein d'autres sorts déjà connus figurent toujours au rang des aptitudes du sorcier, comme Frost Nova (qui gèle pendant quelques instants les ennemis proches), Magic Missile (une boule d'énergie qui peut être lancée de loin) ou encore Electrocute (un éclair très efficace qui passe d'ennemi en ennemi et qui est redoutable face à des groupes de monstres) et Spectral Blade (une attaque efficace uniquement à courte portée). Nous avons également pu voir à quel point une rune peut modifier le fonctionnement d'une aptitude avec Arcane Orb. A la base, l'orbe se dirige tout droit vers un ennemi et explose à son contact. Avec une rune spécifique, Arcane Orb se transforme en bouclier d'orbes tournant autour du sorcier, un peu comme le Bouclier d'Os du nécromancien dans Diablo II. Toutes les runes ne modifieront pas les aptitudes de cette façon (il s'agira parfois de modifier le type de dégâts ou la quantité de dégâts), mais ce sera régulièrement le cas. Cela permettra de réfléchir à de nombreux builds différents et deux sorciers pourront être joués de manières diamétralement opposées.

Comme chaque personnage, le sorcier bénéficie bien sûr d'une aptitude permettant de s'écarter d'une situation compromettante. Pour lui, il s'agit du célèbre Teleport. Le sorcier bénéficiera également d'armures magiques, mais également d'un sort nommé Archon qui transforme le sorcier en énergie arcanique pure pendant plusieurs secondes. Le sorcier devient plus résistant et dispose de compétences qui lui sont propres (à vérifier quand même, pas sûr de moi sur ce coup-là). Toujours est-il que ce qui est vachement sympa, c'est que chaque monstre tué pendant que vous êtes sous la forme Archon permet d'allonger la durée de la transformation !


Le moine

Cette classe représente un guerrier sacré chez qui la vitesse est une seconde nature, comme vous pouvez le voir sur la vidéo qui accompagne ce dossier. Le moine contrôle les éléments et ne doit pas être imaginé comme un barbare bis. C'est une classe à part entière qui se joue d'une toute autre façon. Sa ressource, l'esprit, se génère uniquement en attaquant et est surtout utilisée pour les aptitudes défensives.

Pour être le plus efficace possible, le moine doit se trouver au coeur de l'action et doit combiner différentes aptitudes, comme par exemple utiliser Exploding Palm et Deadly Reach en coup fatal. Il bénéficie également d'une aptitude lui permettant de s'échapper, ou du moins de mieux contrôler, une situation délicate. Il s'agit d'Inner Sanctuary, laquelle dépose au sol une sorte de cercle d'une taille respectable, cercle que les ennemis sont incapables de pénétrer. Comme il existe de nombreux endroits étroits dans Diablo III, cela permet de bloquer les ennemis pendant quelques secondes, pour trouver un second souffle, récupérer un peu ou prendre de la distance avant de revenir de plus belle. On note aussi l'existence de compétences capables de toucher plusieurs ennemis situés devant ou autour du moine, d'autres qui aveuglent les opposants pendant quelques secondes ou encore une faisant apparaître un double du personnage.


Le chasseur de démons

Présentée lors de la BlizzCon 2010, cette classe avait fait forte impression et je l'avais moi-même beaucoup appréciée pendant la démo. Le chasseur de démons maîtrise les ombres et combattra surtout à distance en utilisant des armes, aidé de quelques pièges par-ci par-là. Ses ressources énergétiques sont au nombre de deux : Hatred (générée rapidement et dédiées aux attaques) et Discipline (se régénère très lentement et sert pour les aptitudes défensives).

Parmi les aptitudes sympas, on note Rapid Fire qui donne vraiment l'impression que le personnage tire à la mitraillette. Même les sons émis par l'arbalète vous y feront penser, je vous le garantis. Il y a également Strafe qui fait fortement penser au Whirlwind du barbare, mais à la sauce "magie sombre" si chère au chasseur de démons. Côté aptitude "pour se barrer en cas de coup dur", il faut aller voir du côté de Smoke Screen qui transforme le personnage en ombre pendant un très court instant et le rend invisible. On note aussi l'existence de plusieurs pièges, dont une arbalète posée sur un pied qui se déclenche au passage des ennemis.


Les artisans et compagnons

Ces fonctionnalités n'ont pas subit d'énormes modifications depuis qu'elles ont été annoncées. Je vous renvoie donc aux pages correspondantes sur le site, ainsi que sur la page dédiée à la démo jouée chez Blizzard, où je donne quelques infos à propos de l'utilisation des artisans et compagnons.


Battle.net

Avant la sortie de StarCraft II: Wings of Liberty, Battle.net était un service multijoueur certes pratique, mais qui prenait tout de même de l'âge. On se rappelle qu'à l'époque de Diablo 1, de nombreux défauts pouvaient être mis en avant : duping, town killing, player killing, trading system inexistant, etc. Même Diablo II, qui apportait son lot d'améliorations, était loin d'être parfait avec, entre-autres, des problèmes au niveau de l'économie. L'or n'avait aucune valeur et les joueurs se sont mis à chercher des alternatives comme les Pierres de Jordanie pour donner une valeur aux objets. Blizzard devait donc revisiter tout cela afin de proposer un système de qualité, d'autant plus que c'est Diablo, en 1996, qui avait inauguré le service.

Le Battle.net de Diablo III reprendra tout d'abord plusieurs fonctionnalités vues dans World of Warcraft et StarCraft II, comme le système de liste d'amis et le Real ID (permettant d'avoir des amis avec leur nom réel). Vous pourrez par exemple discuter avec un ami jouant à World of Warcraft directement depuis l'interface de Battle.net. Le social jouera d'ailleurs un grand rôle puisque vous serez connecté en permanence à Battle.net. J'en veux pour preuve que même dans les menus du jeu, ce dernier vous indique si vos amis sont connectés, avec la possibilité de directement les inviter en formant un groupe pour une nouvelle partie.

Blizzard encouragera tous les joueurs à être constamment connectés à Battle.net, au point que Diablo III sera, tout comme StarCraft II, un jeu jouable uniquement si vous disposez d'une connexion à internet. Ha, j'en vois qui crie au scandale là-derrière ^^ Même si Rob Pardo n'a pas dévoilé tous les détails pour l'instant, sachez que dans le cas de StarCraft II, il existe une possibilité de jouer "hors ligne". Il faut cependant avoir validé une première fois le jeu en se connectant au net. Ensuite, il est possible de jouer offline, mais dans ce cas, on ne profite d'aucune fonctionnalité intéressante : adieu les sauvegardes liées à votre compte, les hauts faits, etc. Dans le cadre de Diablo III, je ne sais pas encore si un mode offline sera disponible... mais j'en doute.

Le but de Blizzard est d'éviter autant que possible la triche dans Diablo III. Pour ce faire, il ne faut pas que les joueurs stockent les personnages sur leur ordinateur. Cela existait déjà dans Diablo II, mais le système fera un pas de plus dans le troisième volet en supprimant le mode ouvert. Les joueurs pourront bien entendu jouer seul si bon leur semble, mais cela se fera en étant de toute façon connecté à Battle.net. Autre raison non-évoquée : le piratage. Nul doute que Blizzard espère ainsi réduire les possibilités de piratage de Diablo III. Le jeu sera toujours piraté d'une façon ou d'une autre, mais les pirates ne profiteront pas de nombreuses fonctionnalités liées à Battle.net. Blizzard espère ainsi, en proposant plein de fonctionnalités sur Battle.net, remettre dans le droit chemin les joueurs qui seraient tentés de se procurer illégalement une copie du jeu.

Le système de recherche de parties profitera bien sûr d'améliorations dans le but de vous permettre d'aisément trouver des parties publiques. Vos amis pourront également rapidement rejoindre votre partie. Idem avec le système de matchmaking dédié aux arènes. Ce dernier, à l'instar de ceux dédiés aux RTS, fera en sorte de vous opposer à des adversaires du même niveau que vous. Cela permettra d'éviter des situations où des joueurs, souhaitant essayer le PvP, se retrouvent face à des spécialistes de la discipline. Blizzard a une grande expérience dans ce domaine depuis Warcraft III: Reign of Chaos, le système devrait donc être relativement fiable.

L'un des autres atouts de Battle.net sera le système de bannière. Dans le menu de sélection de vos personnages, vous noterez en effet la présence d'une bannière qui représentera votre état d'avancement dans le jeu. Vos exploits et votre expérience de jeu y seront représentés. Au départ, votre bannière sera très classique, mais viendront s'ajouter divers dessins et éléments dès que vous aurez accompli certains hauts faits, que vous aurez terminé les modes de difficulté supérieurs ou encore que vous disposerez de personnages Hardcore. Les joueurs PvP ne seront pas en reste et aurons aussi droits à des éléments sur la bannière afin de représenter ce mode de jeu. In-game, vous pourrez même déposer votre bannière afin de la montrer aux autres joueurs !



Hôtel des ventes : Monnaie réelle et/ou pièces d'or

Contrairement à un jeu comme World of Warcraft où les boss disposent de tables de loot plus ou moins précises, les loots dans Diablo sont entièrement aléatoires. Cela rend les échanges entre joueurs extrêmement importants. Dans Diablo II, Blizzard a vu les joueurs échanger leurs objets directement dans les canaux de discussion de Battle.net, mais également via divers forums (comme ceux de JH qui ont toujours été extrêmement populaires - coucou à tous ^^). Certains sites n'ont d'ailleurs pas hésité à vendre des objets contre de l'argent réel, alors qu'il n'existait aucune certitude que ces objets avaient été acquis légalement.

Afin de corriger le tir et de proposer une nouveauté totalement inédite dans le monde du jeu vidéo, Blizzard proposera un hôtel des ventes pour Diablo III. Celui-ci se déclinera en deux versions :


Hôtel des ventes - Argent réel

Les joueurs pourront mettre en vente, contre de l'argent réel, l'or et les objets qu'ils auront trouvé en jeu. Le système sera entièrement sécurisé et les objets achetés débarqueront automatiquement dans le coffre de l'acheteur. Tout se déroulera directement depuis le jeu, pas besoin d'en sortir et d'aller sur internet pour acheter et vendre des objets.

Pour les développeurs, le but est principalement de sécuriser les échanges afin d'éviter que les joueurs soient la cible de vols ou d'arnaques sur d'autres sites web. Au passage, Blizzard récupère également une partie du business qui tourne autour de tout ça (certains joueurs de Diablo II vendent sur eBay par exemple). Blizzard reste une société qui a besoin d'argent pour tourner et sait très bien que si une partie des joueurs de World of Warcraft se met à jouer à Diablo III, ils perdront le bénéfice de l'abonnement mensuel. L'achat d'une version légale de Diablo III permet en effet d'y jouer indéfiniment sur Battle.net, sans aucun frais supplémentaire. Il fallait donc trouver un système intéressant à la fois pour les joueurs et pour Blizzard.

Dans le cas présent, cela pourrait aussi permettre aux joueurs qui passent énormément de temps sur le jeu de récupérer un peu d'argent comparativement au temps investi in-game. A l'inverse, une personne qui joue peu devrait pouvoir s'acheter quelques objets de temps à autre pour se faire plaisir, d'autant plus que les loots sont aléatoires et qu'on n'est jamais sûr de tomber sur ce qu'on a envie. Dans tous les cas, Blizzard veut se limiter à proposer un service de transaction, sans intervenir dans l'économie qui doit, selon eux, être uniquement dirigée par les joueurs.

Lorsqu'un joueur mettra en vente un objet, les frais engendrés seront les suivants :
  • Frais de mise en vente : Cette somme est fixe et encore indéterminée pour l'instant. Bonne nouvelle cependant, les joueurs auront le droit, chaque semaine, de mettre en vente gratuitement plusieurs objets.
  • Frais de vente : Si un objet est vendu (via enchère ou prix fixe déterminé par le vendeur), Blizzard prendra un petit pourcentage sur le prix de vente final, à la manière d'eBay en quelque sorte. L'argent gagné sera placé sur votre compte Battle.net. Il pourra servir pour l'achat d'autres objets dans l'hôtel des ventes ou pour tout autre achat effectué dans le Blizzard Store (temps de jeu World of Warcraft, jeux vidéo, goodies, etc.). Du côté de l'acheteur, c'est super facile : l'objet arrive directement dans son coffre.
  • Récupération de l'argent : En partenariat avec une société tierce non-encore dévoilée (Paypal ?), Blizzard proposera la solution de transférer l'argent gagné sur votre compte en banque. Dans ce cas, une taxe sera également prélevée lors du transfert.
En fonction de vos habitudes, vous passerez donc entre une et trois fois à la caisse. Si vous mettez beaucoup d'objets en vente et que vous souhaitez systématiquement transférer l'argent sur votre compte, vous serez taxé trois fois. Blizzard assure cependant que les frais seront très raisonnables et que la grosse majorité de l'argent sera reversé aux joueurs, le but étant au final de s'amuser sans trop se préoccuper des détails. Si par contre vous ne vendez que quelques objets par semaine et que l'argent reste sur votre "e-balance" dans votre compte Battle.net, vous ne subirez que les frais de vente.

L'hôtel des ventes bénéficiera, à la manière de World of Warcraft, de nombreuses options afin de vous faciliter la recherche d'objets pour votre personnage. Blizzard nous promet une fonction de recherche très poussée, tout comme un système permettant d'accéder à vos objets en vente depuis n'importe lequel de vos personnages. L'hôtel des ventes sera également accessible directement depuis le menu principal de Diablo III.

Battle.net étant divisé en plusieurs régions (Amérique du Nord, Europe, etc.), les monnaies utilisées seront donc liées à la région du monde dans laquelle vous jouez. Pour la plupart d'entre-vous, ce sera donc l'Euro. Il sera possible d'utiliser d'autres monnaies que celles proposées par défaut, mais les joueurs subiront alors des frais de change. Les hôtels des ventes des différentes régions ne seront pas liés, vous ne pourrez donc pas acheter des objets en Europe pour les revendre aux Etats-Unis. Logique, les deux économies peuvent être très différentes en fonction du nombre de joueurs.

A titre indicatif, sachez que les personnages Hardcore ne pourront pas utiliser l'hôtel des ventes utilisant de l'argent réel. C'est normal, il ne faut pas qu'un joueur puisse développer un personnage Hardcore simplement parce qu'il a les moyens de se payer les meilleurs objets. De ce côté, la qualité de jeu et les réflexes resteront prioritaires, et c'est tant mieux !


Hôtel des ventes - Pièces d'or

Le principe est strictement identique à celui de l'hôtel des ventes avec de l'argent réel, si ce n'est que les joueurs utiliseront des pièces d'or pour acheter les objets. On se retrouve donc avec un système similaire à celui de World of Warcraft, extrêmement pratique et où on pourrait retrouver d'innombrables objets en vente. Seul hic : les joueurs y mettront-ils réellement des objets en vente, alors qu'ils peuvent se faire de l'argent avec l'autre système ? Difficile à dire, voyez ci-dessous pour une réflexion un peu plus poussée à ce sujet.

Les personnages Hardcore pourront utiliser l'hôtel des ventes utilisant les pièces d'or récupérées in-game.


Que penser de cet hôtel des ventes avec de l'argent réel ?

La première réaction de nombreux joueurs sera bien évidemment de se plaindre de cette société capitaliste ^^ Pour Blizzard, l'objectif est de proposer une fonctionnalité sécurisée qui fera en sorte que les joueurs ne se rendent plus sur des sites louches pour effectuer de telles transactions. Au passage, ils récupéreront une partie du pactole, mais cela ne me gêne pas plus que cela, d'autant plus que Blizzard n'y vendra aucun objet ni or. Le système restera entre les mains des joueurs et les prix seront déterminés par la communauté.

Ce qu'il faut garder en tête, c'est que l'hôtel des ventes avec de l'argent réel sera optionnel. Si vous le souhaitez, vous pouvez très bien ne jamais y mettre les pieds. Vous jouez avec vos potes, vous triez vos loots, vous échangez vos objets via Battle.net ou les forums JH, etc. Bref, vous faites comme d'habitude. Et si cela vous tente, vous pouvez toujours utiliser l'hôtel des ventes basés sur l'or in-game.

Certains joueurs diront que les plus riches achèteront les objets pour élever leur niveau en PvP. C'est vrai, mais le PvP dans Diablo III ne sera pas aussi important que vous puissiez le croire. Les arènes ont notamment été développées afin de proposer une autre façon de jouer, mais jamais dans l'optique d'en faire un jeu e-sport. Il n'existera aucun ladder, aucun classement des meilleurs joueurs PvP. Le système sera très casual et dépendra de votre niveau de jeu. Un joueur bien équipé mais pas spécialement bon ne rencontrera pas un excellent joueur qui n'a jamais rien acheté dans l'hôtel des ventes. De plus, comme le PvP sauvage n'existera pas dans le jeu, vous ne devriez pas pester contre les joueurs qui dépenseront leurs deniers pour acheter des objets dans l'unique but de vous dégommer in-game. Bref, si un joueur veut s'acheter quelques objets, il peut le faire mais cela ne lui assurera pas, et de loin, une victoire sur les autres. La connaissance des classes et une bonne technique compenseront largement la différence de stats entre les objets. Enfin faudra tout de même pas y aller à poil hein ^^


Quand Rob Pardo a parlé de cette fonctionnalité, plusieurs questions me sont venues à l'esprit : y aura-t-il réellement des objets en suffisance dans l'hôtel des ventes mettant en jeu des pièces d'or ? Quels seront les rapports entre les deux hôtels de vente ? Ceux-ci seront évidemment liés de près puisque certains joueurs ne manqueront pas d'analyser la valeur des pièces d'or en argent réel et de spéculer sur des achats/ventes entre les deux hôtels de vente.

Les joueurs ne seront-ils pas systématiquement tentés de se faire un peu d'argent en mettant directement en vente les objets dans l'autre hôtel des ventes ? De plus, les fameux gold sellers, si présents dans les MMORPG, vont-ils parvenir à troubler l'économie via l'hôtel des ventes utilisant de l'argent réel ? Vont-ils acheter toutes les pièces d'or en vente pour les remettre à des prix plus élevés ? La quantité d'objets qu'ils risquent de mettre sur le marché va-t-elle fausser les prix ? Blizzard assure qu'il laissera les joueurs se débrouiller et que la société n'interviendra pas dans l'économie du jeu. De plus, si des joueurs mettent énormément d'objets en vente, cela ne fera que baisser les prix, ce qui sera bénéfique pour les acheteurs. L'économie doit être guidée par les joueurs. Officieusement, il est cependant évident que Blizzard surveillera l'hôtel des ventes et ne manquera pas de corriger d'éventuelles failles que trouveraient les sociétés de vente d'objets.

Comme il s'agit d'une première dans les jeux vidéo, et vu l'immense succès que devrait être Diablo III, Blizzard est probablement incapable de savoir pour l'instant quels seront les prix pratiqués, ni si le succès sera au rendez-vous... et les problèmes que cela peut engendrer. Mais là encore, tout cela n'intéressera que très moyennement le joueur qui se tiendra éloigné de cet hôtel des ventes.

J'ai obtenu des infos supplémentaires au sujet de l'hôtel des ventes lors de l'interview de Jay Wilson. Je vous invite donc à y jeter un oeil. Dernier truc : si vous jouez à World of Warcraft, sachez que non, un hôtel des ventes de ce type n'est pas prévu pour le MMORPG de Blizzard. Selon Rob Pardo, il faut qu'un tel hôtel des ventes soit conçu dès le départ pour se combiner parfaitement avec le système de loot du jeu auquel il se rapporte. Et c'est pour le lui le cas avec Diablo.


Diablo III en version console ?

Blizzard reste extrêmement évasif à ce sujet et officiellement, l'équipe de développement analyse les possibilités d'un portage de Diablo III sur console, mais sans plus. Notez qu'un des journalistes présents a demandé si le jeu supporterait les gamepads sur PC. Jay Wilson a répondu, en souriant... qu'ils réfléchissent à cette possibilité et qu'il n'a pas d'autres commentaires à faire à ce sujet. Autant vous dire qu'il est de plus en plus probable que l'univers des Diablo débarque un jour sur les consoles de salon.


Quels seront les régions qui bénéficieront de serveurs locaux ?

Amérique du Nord, Europe, Asie (hors Chine), Chine et Asie du sud-est.


Et la beta aloooooooooors ????????

Le beta test de Diablo III devrait démarrer "très, très bientôt" et proposera la version testée chez Blizzard par votre serviteur. A savoir une partie de l'acte 1, jusqu'à la rencontre face au Roi Squelette Leoric. Le jeu sera distribué via téléchargement aux beta testeurs, avec une première phase qui commencera en Amérique du Nord.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
ÉVÉNEMENTS

Faille probatoire du Croisé

Voir le build Voir la carte
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Diablo et Hellfire
Le 1er Diablo pour 8,89 € seulement, compatible avec Windows 10 et les hautes résolutions !
Diablo: Genèse et rédemption d'un titan
Toute l'histoire de la saga. PRéface de David Glenn. Postface de JudgeHype.
Souris filaire Logitech G402 Hyperion Fury
29,99€ au lieu de 69,99€ (soit 57% de réduction)
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : ArchivesPatchsFan fictionQuizzTéléchargements
PRÉSENTATION : BarbareChasseur de démonsCroiséFéticheurMoineSorcierInterfaceMode AventureModes de difficultéListe des gobelinsCube de KanaiArtisan: MystiqueExpérienceConfiguration requiseAnnonce officielleFonctionnalitésVidéosScreenshots PS3Screenshots Xbox 360Screenshots Xbox OneScreenshots PS4
BASES DE DONNÉES : BarbareChasseur de démonsCroiséFéticheurMoineNécromancienSorcierMonstresTemplierBrigandEnchanteresseEnsembles d'objetsObjets légendairesEffets légendairesForgeronJoaillierGemmesGemmes légendairesTeinturesPotionsSanctuairesDerniers commentairesHauts faitsJournaux et livres
GUIDES : BuildsBarbareChasseur de démonsCroiséFéticheurMoineSorcierGuide de leveling Saison 7Guide de leveling Saison 5Guide du patch 2.4.1Guide du patch 2.4.0Guide du mode HardcoreSurvivre en mode HardcoreDonjons d'ensemblesNiveau secret: Monde ImaginaireMachine infernale L60Machine infernale L70Objets non-disponibles chez Kadala et disponibles dans les cachesLes ailes du patch 2.4.1Objets cosmétiques 2.4.1Zones de farming du Menagerist GoblinAstuces pour le Cube de KanaiGuide de l'équipement RoS
LORE : Chronologie des romans et BDL'InitiéHistoire des classesDu Paradis et des EnfersLe Retour de la TerreurLa Chasse des TroisBibliothèqueLe monde de SanctuaireLigne du temps
DOSSIERS : BlizzCon 2016Gamescom 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Gamescom 2013BlizzCon 2011Press Tour Blizzard 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008Test du casque Diablo IIITest de la souris Diablo IIIGuide stratégique Diablo IIIRomans DiabloBeta Test Diablo IIIBeta Test Reaper of SoulsPreviews 2008-2012
IMAGES : AléatoiresEaster EggsHumourTransmogrificationsSets completsFan artsDiversIllustrationsConcept artsFonds d'écranScreenshotsSite de Blizzard
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo III : 69.872.612 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.